Pierre Matthieu et une préfiguration historique de Jean Châtel

 Histoire des derniers troubles de France

Par Pierre Matthieu

Page 48henriIII

English version

Introduction:

Cet extrait décrit des réactions à l’assassinat d’Henri III. Il commence avec un peu d’exposition des horreurs trouvait dans les guerres de religion, comment ces peuples brulaient les champs et détruit des bâtiments et villes ; Ils ont aplani la terre. Après quelques vers il a changé le sujet et commençait à décrire comment un de ces plusieurs crimes est plus détestable que les autres et que comment l’auteur de ce crime est un vrai monstre. Le texte posait la question de qui exactement ce « monstre » était et depuis ou il a apparu ; dans le cas d’Henri III c’était un membre de l’église. Matthieu considère la régicide le plus grand des crimes qu’on pourrait faire pendent ce guerre de religion et Matthieu disait que les citoyens de la France doivent de vivre sous leur roi et son grâce donnait par dieu. On peut voir quelques raisons pourquoi il y avait tant des attentats sur la vie d’Henri III à cause de ses choix avec la manière dans lequel il vivait et des rumeurs qu’il était un homosexuel ou hermaphrodite. Ces rumeurs apparu car il s’habillait en des vêtements féminins et avec le maquillage. Il y avait plusieurs individus qui sont contre cet image du « roi » et comment quelques personnes ont lui appelé la deuxième reine de la France. Un des dernières choses qui prenait le mort d’Henri III était que comment il voulait Henri IV d’être le prochain roi, avec ce succession la couronne sauterait depuis une branche de l’arbre familial a l’autre alors Henri IV serait le premier « roi de Bourbon ».

EXTRAIT 2 Texte

Transcription

prefigurationfrench2

Analyse:

Dans cet extrait écrit par Pierre Mathieu les réactions le peuple de la France sont utile en expliquant pour créer l’argument que de tous ces crimes faisait pendent ces guerres le plus punissable et abhorrable est régicide. Matthieu a mentionné la tristesse et comment les peuples prenait un jour célébration sombre pour la vie d’Henri III. Encore il y avait quelques personnes qui était contre Henri III à cause de ses choix pendent sa vie mais Matthieu remarquait en particulier les émotions de la tristesse avec le fait de l’assassinat d’Henri III. Considèrent tous les réactions on voit l’idée que sans regarde des conflits entre les français une grande partie de ces peuples aimait le royaume et le roi et l’idée que c’est une grâce donnait par dieu. En face de l’opposition Henri IV devenu le prochain roi et les français pleurait pour la vie d’Henri III, mais la succession d’Henri IV résultait avec un autre attentat sur sa vie par Jean Chastel comme une réaction à son déplaisir avec le royaume. Finalement un grand problème avec Henri IV était qu’il était protestant jusqu’à son reçoit de la couronne et rumeurs qu’il était protestent en secret.

English version

Introduction:

This excerpt describes the reactions to the assassination of Henri III. It begins with an exposition to the horrors of the wars of religion, how these people ravaged fields, buildings and towns and leveled the earth. The subject soon changes to say that out of all these crimes that had been performed during these massacres one stands above the rest, marking the perpetrator as a monster. The text questins who exactly this “monster” was and where they came from; in the case of Henri III it was a member of the clergy. The author considers regicide to be the greatest crimes that can be performed during these wars of religion and that members of the nation should not oppose the god given grace of the crown. There are several reasons why Henri III had several attempts made on his life in part because of his lifestyle choices and rumors that he was a hermaphrodite and homosexual. These rumors about Henri III developed because of his choice in clothing and how he wore makeup. There were many individuals opposed to this image of the “king” and some even referred to Henri III as the second Queen of France. One of the last things that caused his assassination were how he wanted the crown to go to the protestant Henri IV, this meant the crown would go from one branch of the family to another also making Henri IV the first “king of Bourbon.”

Traduction

prefigurationenglish

In this piece written by Pierre Matthieu the reactions of the French people are used to help argue the point that, of all the crimes committed the most punishable of these is regicide. Mathieu mentions the sadness of the people and how they engaged in a day of somber celebration of his life. There were some opposed to Henri III because of his controversial choices but Matthieu highlights the emotions of sadness and loss because of Henri III’s assassination. From the other reactions to assassination arises an idea that regardless of internal conflict the large portion of the French people seem to support the crown and the Idea that this rule is a God given grace to the crown. While there may have been opposition to Henri III and how he wanted Henri IV to succeed him the loss of his life was still mourned and Henri IV came to power, this ultimately led to the attempt on the life of Henri IV by Jean Chastel as a reaction to his displeasure with the crown. Another problem among the French people with Henri IV was that he was protestant up until he became king and even then there were rumors of his secret Protestantism.

Informations bibliographiques:

Matthieu, Pierre. Histoire des derniers troubles de France. N.p., 1606.